Domaine de Valbois

Duché de Châteaurenard
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Serment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ursus
famille Valbois
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Serment   Dim 10 Nov - 23:30

Le Chambellan d'Orléans avait délaissé les délices du buffet pour regagner sa place parmi la noblesse orléanaise. Xalta qui venait de terminer le serment passa près de lui et Ursus inclina la tête en souriant en guise de félicitations.

C'était donc à son tour. Il prit une grande inspiration et s'avança dans l'allée qui partageait les deux rangées de bancs. Ses pas résonnaient contre la voûte aux arcs brisés. Quelques toises seulement restaient à franchir pour se trouver devant la Duchesse d'Orléans. Pourtant, que de temps de patience, et des luttes, il avait fallu pour en arriver là. Que de bonheurs et de beaux souvenirs aussi.

A chaque pas, ils revenaient en mémoire : la gestion des forges à Montargis en compagnie de Valéria, les soirées contes avec Kali, la défense d'Orléans sur les remparts avec Lexhor, les mandats de maire avec Aegidia, les textes échangés avec Ninouchka à la bibliothèque du cloitre, les animations menées avec Ju, Elisel puis Léanore, le port construit avec Alexandre, les mandats ducaux en compagnie de Sebbe, Bourguignon, Xalta et Mélina, le renouveau des ambassades amorcé avec Guillaume et bien d'autres choses encore....

Arrivé aux cotés de Ninouchka, il se retourna pour faire face aux personnes qui se trouvaient dans la salle. Il se devait de dire quelques mots, même si ce n'en était pas l'usage.


Ce jour est un grand pour moi, je pense que vous vous en doutez. C'est un grand honneur de recevoir le fief qui autrefois appartenait à Justine d'Alesme. Si d'aucuns pouvaient me dire, une prochaine fois, quelques mots concernant cette Dame, je lui en serais reconnaissant, car je l'ai pas, hélas, croisée bien souvent.

En attendant, je voudrais remercier chaleureusement Xalta, qui a su voir les mérites de l'homme discret que je suis. Je remercie également toutes les personnes qui m'ont accompagné le long de mon parcours, sans qui je n'aurais pu accomplir tout ce que j'ai fait, sans qui je n'aurais pas eu tous ces bonheurs.


Ursus amorça ensuite une révérence devant Ninouchka et lui adressa un sourire. Le genou à terre, tel le chevalier adoubé, il dit enfin le serment.

Moi, Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée, je rends hommage et allégeance à Sa Majesté Nicolas de Firenze, Roi de France devant l’Éternel. Je lui promets tout à la fois conseil, aide et fidélité et vous reconnais, Ninouchka Du Val Ancien, sa digne représentante en tant que Duchesse d'Orléans.

Ursus prit ensuite la petite mimine de la Duchesse pour déposer un gros bisou bien sonore. Le sourire aux lèvres, il en claqua un deuxième par dessus.

[size=85]Celui là, c'est de la part d'Hector[/size]

Je vous donne également cette lettre au nom de mon épouse bien aimée Isadam.

Citation :
De Nous, Isadam de Valbois, Duchesse de Chateaurenard, Dame de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée
A Vous, Ninouchka du Val Ancien, Duchesse d'Orléans,

Votre Grâce,

Par cette lettre, je rends hommage et allégeance à Sa Majesté Nicolas de Firenze, Roi de France devant l’Éternel. Je lui promets tout à la fois conseil, aide et fidélité et vous reconnais comme Duchesse d'Orléans, sa digne représentante.





Fait à Orléans, le 18 sep 1461.
Xalta avait rejoint la noblesse orléanaise et déjà Ursus s'avançait.

Il vint jusqu'aux côtés de la duchesse qui, légèrement surprise, le laissa faire. Elle l'écouta avec attention.

Elle lui rendit son sourire lorsqu'il mit genou en terre avant de prononcer les paroles d'hommage.

Comme pour Xalta, elle lui tendit ses mains pour qu'il y place les siennes, mais nouvelle surprise, il en prit une des deux pour y déposer un gros bisou bien sonore, aussitôt suivi d'un second ... de la part d'un des plus fidèles amis de Ninou.

Elle ne put s'empêcher de rire légèrement, imaginant Hector venant demander à son maître de passer ce gentil message.

Ursus toujours un genou en terre, lui remit alors l'hommage de son épouse. Ninouchka prit le document qu'elle lut avant de le donner à Orléans afin que lui aussi puisse en prendre connaissance.

Elle se tourna vers le duc de Châteaurenard, lui tendit à nouveau ses mains et attendit qu'il y pose les siennes
.


Ursus de Valbois, Nous Ninouchka du Val Ancien, Duchesse d'Orléans, acceptons votre hommage au nom de la Couronne de France pour votre baronnie d'Illiers. Nous vous promettons que vous trouverez auprès de Nous protection, justice et subsistance jusqu'à la fin de notre Règne.

Nous vous souhaitons beaucoup de bonheur sur vos nouvelles terres.

Nous vous remercions pour l'hommage de Sa Grâce Isadam de Valbois. Vous pourrez lui transmettre la lettre scellée que nous rédigerons à son intention à l'issue de cette cérémonie ainsi que nos plus cordiales salutations
.

La duchesse releva le baron d'Illiers et lui donna une accolade amicale puis dans un élan spontané posa un bisou sur sa joue

Ça c'est pour Hector, si vous voulez bien ...

Pour ce qui concerne Justine ... il me semble qu'elle était vassale de Rhân mais aussi capitaine de l'équipe de soule de Blois. Le duc de Romorantin pourra vous en parler je crois
.


Une nouvelle fois le héraut s'avança, contreseing à la main, preuve ultime de l'accession d'Ursus de Valbois au titre de Baron d'Illiers. Un large sourire était fiché sur le visage d'Orléans, ravi d'être parvenu à défendre la patente du plus discret des orléanais, ce qui n'était pas gagné d'avance. Ne restait plus que le plus plaisant, présenter la patente.

Ursus de Valbois, vous voici baron d'Illiers. Félicitations. Arborez fièrement vos armes et soyez en digne !

Citation :


    Nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, Roi d'Armes de France, et ainsi connue sous le nom de Montjoie,



      Savoir faisons à tous présents et à venir :

      Qu'en vertu des coutumes et lois héraldiques royales et après consultation et votation du Collège Héraldique de France, validons et contresignons la demande de Sa Grâce Exaltation « Xalta » Lablanche d'Abancourt, duchesse d'Orléans, quant à l'octroi d'un fief de mérite sur les terres d'Orléans à Ursus de Valbois.

      Qu'après recherches héraldiques dûment étayées et validées, confirmons que le fief d'Illiers est bien fief mouvant du duché d'Orléans.

      Et qu'en conséquence de quoi, messire Ursus de Valbois se voit octroyer le fief de mérite d'Illiers, érigé en baronnie et portera, après prime hommage en bonne et due forme, « d'or, à six annelets de gueules », soit après dessin :




      En foi de quoi, afin que ce soit chose stable et ferme à toujours, nous avons signé de notre main et fait mettre et apposer notre sceau à cette présente annonce par nous faite et passée et donnée le deuxième jour de mai de l'an de grâce MCDLXI.


Il laissa le duc se retirer avant de se tourner vers la noblesse réunie.

Que s'avance maintenant Islignton de la Neustrie, pour sa seigneurie de Montbeaufranc, mouvante de la baronnie de Bellegarde, revenue dans le giron du duché d'Orléans, sous la suzeraineté de sa grâce la duchesse d'Orléans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Serment
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le serment de Persée
» Le serment d'Aldburg
» Ceux qui prêtent serment [PV Evynne]
» Akou prête serment
» Le serment de l'Hippocampe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Valbois :: Baronnie d'Illiers-
Sauter vers: